Fontaine-Sube-Reims-00

La fontaine Subé et le cinéma l’Opéra – Reims – France

Il y a peu de temps, je vous ai parlé de la cathédrale de Reims et de son fantastique spectacle nocturne (800 ans de la Cathédrale de Reims).
J’étais de passage à Reims pour l’anniversaire d’un ami natif de cette ville.
J’ai découvert bien plus qu’une cathédrale, joyaux gothique incontestable, j’ai aussi trouvé une ville à la richesse architecturale insoupçonnée.

Cet ami m’a appris que sa ville avait été presque entièrement détruite après la première guerre mondiale et reconstruite avec l’aide de plus de 400 architectes dans le style du moment à savoir l’art déco.

D’ailleurs, ce sont principalement d’importants mécènes américains de l’époque qui ont œuvré à la renaissance de la ville et à la rénovation de son patrimoine, y compris la fameuse cathédrale (qui en passant a été bombardée de plus de 300 obus…).

De cette période sombre pour la ville, quelques monuments ont miraculeusement survécus. Ce fut le cas de la fontaine Subé.

La fontaine Subé au début du siècle dernier

La voici aujourd’hui…

A l’inverse d’autres bâtiments lors de la reconstruction de la ville, vont être édifiés dont un cinéma à la façade audacieuse et flamboyante, l’Opéra.

Je les ai découverts, et ai été très surpris de leur pitoyable état actuel.
Je voulais donc vous parler de ces deux monuments, vous exposer leur gloire passée, et découvrir leur triste état aujourd’hui.
Cependant, je pense que cet ami est bien mieux placé que moi pour parler de sa ville, je lui laisse donc la parole :

Laurent, rémois depuis 1969 !

La Fontaine Subé inaugurée en 1906 est située en plein centre de la Place d’Erlon, lieu de rendez vous diurne et nocturne de tous les rémois. Cette fontaine qui jadis fut mise en eau, est surmontée d’une victoire et son piédestal orné, à l’origine, de quatre statues représentants quatre rivières locales qui arrosent la Champagne : la Marne, La Suippes, L’Aisne et la Vesle.

Les voici au début du 20ème siècle et aujourd’hui…

Pour l’anecdote la victoire n’est pas l’originale. Elle fut malheureusement fondue par les allemands lors de la seconde guerre mondiale et remplacée seulement en 1989 par une copie qui du reste n’est pas la fidèle représentation de l’originale.

Il y a encore quelques années, il restait encore une des quatres bornes de la fontaine.

Aujourd’hui, elles ont toutes disparu.

Cette fontaine garde heureusement encore de très belles trace de sa gloire passée.

La façade de l’Opéra, ancien cinéma construit en 1924, est de style art nouveau tardif et art déco. Ce mélange de styles se retrouve et se décline via un arc monumental, trois balcons, ainsi que des vitraux et des mosaïques. Cette façade a été classée monument historique en 1981, ce qui ne fut malheureusement pas le cas de sa salle, détruite peu de temps après ce classement.

Si j’attire votre attention sur ces deux « monuments », c est que je suis choqué de voir le peu d’intérêt que suscite le délabrement de ces deux témoins de l’avant et de l’après guerre. L’urgence est selon moi la Fontaine Subé qui outre le fait d’avoir perdu ces éléments en bronze, voit maintenant ses statues déjà fort abimées après la guerre, disparaitre progressivement (une a déjà été déposée).

Quelque chose m’échappe… cette fontaine est l’un des premiers symboles rémois que le visiteur rencontre en sortant de la gare (je fais ici abstraction de la statue de Colbert qui fait face à la gare), quant à la façade de l’ancien cinéma l’Opéra, elle est d’une richesse telle que la ville l’a référencée pour le parcours « art déco » proposé par l’office du tourisme.

La première guerre mondiale a relativement épargné cette fontaine, pourquoi la ville fait elle si peu de cas d’un témoin si emblématique d’une époque ? et pourquoi encore la façade de cet ancien cinéma qui accueille au rdc une pizzéria tombe t’elle en ruine ?

La gestion du patrimoine d’une ville est particulièrement difficile, que doit-on faire en priorité ? avec quel budget ? la critique est donc bien évidemment facile, cependant l’état dramatique de cette fontaine et de cette façade m’a donné envie à travers ces quelques lignes et photos de les mettre en avant et de pointer du doigt l’indifférence générale de la Mairie.

Si vous aviez des informations quant au futur de l’un ou de l’autre de ces édifices, je suis bien évidemment preneur (laurentbe@oborobo.com).

Laurent pour Oborobo.


Pour ma part, concernant la fontaine, je n’imagine pas autre chose qu’une rénovation totale, dans les règles de l’art bien entendu, avec la restitution des éléments disparus aujourd’hui. Sa remise en eau est pour moi une évidence.

Concernant l’Opéra, la ville se doit de lui redonner sa splendeur passée. Je n’ai encore jamais vu de façade de ce style, si flamboyante. En la regardant, on s’imagine tout de suite propulsé au milieu des années folles !

J’espère que ces deux monuments seront rapidement sauvés, il y a urgence aujourd’hui, d’autant plus qu’il est bien connu qu’il est beaucoup moins onéreux de réparer que de reconstruire ces deux monuments qui pourraient tous deux devenir des symboles de la ville, tout comme l’est la cathédrale aujourd’hui.

Oborobo et son invité Laurent.

7 Comments

  1. Posted 1 décembre 2011 at 6 h 03 min | #

    Gee whiz, and I thought this would be hard to find out.

  2. Posted 28 janvier 2013 at 12 h 04 min | #

    Bonjour,
    Je partage complètement votre sentiment. Si la fontaine, quand on ne la regarde pas de trop près, garde un peu de sa gloire ancienne, la façade du cinéma opéra est un crève coeur. La place d’Erlon est pourtant le lieu de passage incontournable de toute personne venant à Reims et cela justifierait en soi la réhabilitation des 2 monuments que vous évoquez… merci pour cet article…cordialement

  3. Posted 2 mai 2013 at 22 h 46 min | #

    Bravo votre article est très juste et superbement fait.
    je me suis permis de le mettre en lien sur reimsavant.com

    auriez vous de bon fichiers des 4 statues des rivières pour que je puisse en faire des reconductions photo ?

    Merci d’avance

    • Oborobo
      Posted 12 mai 2013 at 21 h 06 min | #

      Merci beaucoup, j’apprécie d’autant plus votre compliment que je suis un « lecteur » régulier de votre site.

      Concernant les statues des quatre rivières, j’en ai trouvé les photos à partir de cartes postales d’époque trouvées sur le net, mais ces fichiers ne sont pas de très bonne qualité… L’idéal serait pour vous de trouver les cartes originales et de les scanner.

      À bientôt.

  4. Posted 19 août 2014 at 22 h 32 min | #

    En cherchant des noms d’architectes anciens, je tombe sur votre article déjà ancien mais juste ! Je suis comme vous, je ne comprends pas qu’on laisse le patrimoine rémois aller à vau l’eau vers la ruine. On a bien refait la tête du beau dieu ! pourquoi pas les quatre nymphes des 4 rivières ? Et encore plus pour l’Opéra (façade). C’est une honte de laisser se déliter une telle façade ; mais tout le monde s’en fout !! Et après que se passe-t-il ? Soit on démolit (et là il y a une flopée de spéculateurs qui sont prêts à vous fournir les bulls-dozers), soit on « restaure » mais mal. Voyez le magicien de la rue Gambetta : il a perdu toute sa magie, tout son mystère. Mais peut-être qu’en en remettant une couche, ça finira par faire son petit bonhomme de chemin vers la splendeur retrouvée, comme le temps proustien!

  5. Jean
    Posted 6 décembre 2014 at 20 h 39 min | #

    Bonsoir,
    un ami vient de me faire partager votre article concernant notamment la fontaine Subé de Reims.
    J’ai, avec un ami, entrepris l’étude de rénovation de cette édifice.
    Entreprise totalement bénévole, uniquement motivée par la passion de l’architecture. La fontaine reste, je pense un des symboles phares représentant notre ville de Reims.

    Je vois que l’article est ancien. J’aurais souhaité en savoir plus sur vous et les motivations qui suivent.

    Nous avons une étude serieuse et très complète de sa remise en eau. Seulement, la crise est passée à ce moment et j’ai dû me concentrer sur ma société.
    Je pense par ailleurs relancer le process pour la fin 2015. Je suis convaincu que cette belle fontaine recoulera bientôt grâce à un collectif motivé.

    Meilleures salutations

  6. Wallerand
    Posted 11 décembre 2014 at 22 h 55 min | #

    Je confirme vos propos: en effet rémoise d’ origine, je suis stupéfaite de l’état dans lequel se trouvent cette fontaine et cet ancien cinéma qui me laisse tant de souvenirs! Honte à ces élus locaux!!!

Postez un commentaire

Votre email se sera jamais publié ou partagé. Champs requis *

*
*