halles-boulingrin_reims_oborobo_00

Les Halles du Boulingrin – Reims

 

Quel destin que celui des Halles du Boulingrin à Reims !

Ré-inaugurée en septembre dernier en grandes pompes, ce bâtiment, fleuron de l’architecture moderne du XXème siècle a pourtant bien failli disparaître définitivement du paysage de la ville dans les années 80, la mairie de l’époque ne trouvant à cet édifice, il est vrai, très vétuste, que peu d’intérêt et ayant probablement d’autres projets urbains en tête.

Mais ne brûlons pas les étapes et penchons-nous un peu plus sur l’histoire de ces Halles.

 

 

À Reims, à la fin de la guerre, tout est à reconstruire, les bombardements ayant laissé une ville à 80 % détruite.

Dés 1920, l’architecte New Yorkais Georges B Ford, concepteur du plan de reconstruction de la ville, prévoit la construction de nouvelles Halles centrales sur l’emplacement du « Boulingrin » en remplacement des anciennes.

Un concours d’architecture est lancé et en mai 1923, le projet d’Emile Maigrot, architecte d’origine rémoise, est sélectionné.

La prouesse technique est cependant à attribuer à Eugène Freyssinet, ce dernier développant notamment des brevets sur les coques en béton armé, celle de la voûte de ces Halles ne faisant que 6cm d’épaisseur !

 

 

 

Le chantier commence en 1927 et deux ans à peine après son lancement, les Halles voient le jour. Le 30 octobre 1929, les Halles sont officiellement ouvertes et deviennent très rapidement le nouveau poumon social et économique de la ville.

La seconde guerre mondiale passe et les Halles ne subissent pas de gros dommages mettant en péril sa structure, seules les vitres d’origine en verre armé sont détruites.

En 1957, la beauté de l’édifice s’altère, quelques fragments de béton chutent et l’aspect de la sous-face de la voûte est inquiétant. L’expertise demandée par la ville révèle un vieillissement prématuré des bétons du fait de la condensation et d’un défaut de ventilation de l’intrados. (partie intérieure et concave d’un arc d’une voûte).
Un filet de protection est alors placé sous la voûte dés 1960.

Différentes études sur la structure indiqueront un état de résistance structurel satisfaisant du bâtiment mais aussi paradoxalement, une dégradation des bétons importante due à un défaut de ventilation.

 

 

Nous voici revenus dans les années 80 et plus précisément en 1987, date à laquelle la municipalité envisage de détruire les Halles. L’annonce de sa prochaine disparition, va provoquer une large mobilisation à la grande surprise de la mairie en place.

En 1988 le bâtiment est provisoirement protégé puis se trouve définitivement sauvé de la destruction par un classement au titre des Monuments Historiques en 1990.

 

 

Des débats, des contre-débats, le tout saupoudré parfois d’une mauvaise volonté des mairies successives vont pendant 15 ans dégrader un peu plus un bâtiment déjà mal en point.

Enfin en 2006, la décision de le rendre à son activité première est votée et les travaux peuvent débuter en 2010…. Il aura en tout fallu attendre 22 ans afin que les rémois puissent à nouveau profiter de leurs Halles prodigieusement restaurée dans les moindres détails et dans le respect de sa conception initiale.

 

 

Les Halles, aujourd’hui, sont redevenues ce qu’elles étaient et sont même améliorées, des espaces ayant été aménagés afin d’y recevoir des concerts, des expositions temporaires ou d’autres manifestations a caractère culturel voir de « bouche ».

 

Voici une première vidéo où l’on peut découvrir l’état de ces Halles avant leurs rénovations lors d’une interview de la maire actuelle de Reims, Mme Adeline Hazan par France 3, le19 septembre 2009 :

 

Voici une vidéo de l’inauguration des Halles du Boulingrin, trois ans plus tard, le19 septembre 2012, par Investinreims :

 

Lors de votre prochain voyage à Reims, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil…

Oborobo

 
 

2 Comments

  1. arnaud
    Posted 17 octobre 2012 at 6 h 45 min | #

    Bonjour j’anime la page facebook « les halles boulingrin »
    https://www.facebook.com/pages/Les-Halles-Boulingrin-lart-de-vivre-%C3%A0-la-r%C3%A9moise/154170351325281

    j’aimerai partager cette page de votre site consacrée aux halles ainsi que certaines de vos photos qui sont superbes. Etes vous OK ? si oui pouvez vous me donner le credit photo à citer ?

    merci d’avance de votre réponse

    • Oborobo
      Posted 28 octobre 2012 at 9 h 12 min | #

      Bonjour,
      Je sus désolé du retard de ma réponse (dû à un déplacement professionnel), et suis ravi que vous partagiez cet article sur votre page FaceBook.
      Le crédit photo est à attribuer à Laurent Béthune, un ami photographe originaire de Reims.
      Encore merci et à bientôt.

Postez un commentaire

Votre email se sera jamais publié ou partagé. Champs requis *

*
*